fbpx

#Interview Rodmusic x Aslove

Avec sa reprise de Corinne Bailey Rae “Put Your Records On”, il est l’une des meilleures révélations éléctropop françaises. Il prépare actuellement un nouvel EP dont son dernier single ‘So High’ est le premier extrait, et pour lequel il vient de présenter il y a seulement quelques jours, 3 remixes réalisés par Hugel, Le Marquis et Retrovision. Rencontre avec Aslove.

 

 

Comment a débuté l’histoire d’Aslove ?

L’histoire a débuté avec la découverte du groupe Justice et mon envie soudaine de passer du rock à la musique électronique. Au début, j’essayais de faire la même chose qu’eux et au fil des années, j’ai commencé à trouver mon style, ce qui m’a conduit à faire ma musique d’aujourd’hui, que j’aime définir comme de la Pop Electro.

 

Plus jeune tu rêvais déjà d’être dans la musique ?

Oui, mais d’une manière différente. J’étais très attiré par la technique et les ingénieurs du son dans les concerts. Je m’amusais à les dessiner ensuite, en essayant de refaire chaque petit bouton que j’avais vu sur leur console de mixage.

 

Ton père est un grand fan de rock et très vite tu réalises grâce à lui tes premières reprises de Gorillaz, Radiohead ou encore des Stones… Comment t’es venue l’idée de réadapter ces morceaux dans un registre tout autre ?

Effectivement, la culture musicale de mon père m’a ouvert sur beaucoup de genre musicaux et donc beaucoup d’artistes et groupes divers. L’idée de réadapter certains morceaux s’est rapidement imposée à moi car à l’époque, je n’avais jamais composé de morceaux originaux. Par facilité, j’ai donc commencé par faire des reprises.

 

 

Penses-tu que des covers comme celles-ci auraient aussi bien été acceptées quelques années plutôt ?

Quand j’ai mis en ligne mes premières covers, c’était déjà la mode depuis plusieurs années, mais c’est vraiment à ce moment-là que les radios ont commencé à les diffuser sur leurs ondes. C’est ce qu’il m’est ensuite arrivé quand Radio FG a joué ma cover de ‘Put Your Records On’ sans même que personne ne leur ait demandé.

 

Est-ce que le grand public n’est pas plus ouvert musicalement, qu’avant  ?

C’est difficile de répondre à cette question car d’un côté la technologie nous permet de repousser sans-cesse les expérimentations sonores dans nos morceaux… Mais d’un autre côté, on n’a jamais autant eu de morceaux de styles similaires en radios ou dans les charts qu’aujourd’hui.

 

Il y a un an, le monde te découvre avec “Put Your Records On”, une reprise de Corinne Bailey Rae. Tu peux nous raconter l’histoire de ce titre ?

C’est en tombant sur une reprise de cette chanson sur la page de la chanteuse Australienne Mia Wray que j’ai eu l’idée d’utiliser sa voix pour en créer un nouveau morceau. C’était juste pour mes réseaux sociaux, à la base. Mais peu de temps après, Radio FG m’a contacté via Soundcloud pour me demander l’autorisation de diffuser le track. C’est le point de départ de ma carrière ‘professionnelle’.

 

Aslove – Put Your Records On  ft. Mia Wray (clip)

 

Tu es parti aux État-Unis pour le tournage du clip ?

Oui, en concertation avec mon label, nous sommes partis tourner mon premier clip à New York. L’expérience était vraiment folle, j’ai savouré ces quelques jours car c’était une chance indescriptible pour un jeune producteur comme moi de vivre ça aussi tôt dans ma carrière.

 

Qu’est-ce qui a changé dans ta vie depuis le succès de ce morceau  ?

Pas grand chose, hormis le fait que je travaille deux fois plus qu’avant. Je suis quasiment dans mon studio en permanence, quand je ne suis pas en concert, en club ou en festival.

 

Ta musique a un côté assez romantique, tu l’es dans la vraie vie ?

Je suis pour l’amour dans ma musique, et dans la vraie vie. Je ne m’appelle pas Aslove pour rien (haha)…

 

Quelques mois après le succès de “Put Your Records On”, on t’a propose de remixer officiellement “Bon Appétit”, le single de Katy Perry. Comment as-tu réagi ?

C’était incroyable d’avoir cette chance. Quand mon label m’a soufflé l’idée de mettre la main sur ‘Bon Appétit’ de Katy Perry, je n’en revenais pas. Elle est pour moi un réel pilier de la culture Pop. J’admire aussi l’un de ses producteurs, le génial Max Martin, auteur d’un nombre incalculable de hits. Donc quand j’ai reçu les parts pour commencer ce remix, j’ai pris une vraie leçon sur la manière dont les Américains bossent en studio. Et j’ai pris un sacré plaisir à travailler les parties vocales, d’une qualité exceptionnelle. Il a fallu ensuite s’armer de patience avant que son management nous prévienne que mon remix avait été approuvé. C’était une sacrée fierté pour moi !

 

Katy Perry – Bon Appétit (ASLOVE Remix) ft. Migos

 

Un EP de remix de ton dernier single “So High” vient tout juste de sortir. On y retrouve, Hugel, Le Marquis et Retrovision, trois artistes majeurs de la scène électronique française. Le choix de ces artistes est une décision personnelle ?

C’est une décision que j’ai prise en concertation avec mon manager, qui connaît parfaitement bien la scène électronique française. Pour Hugel, ça me tenait à coeur car c’est grâce à lui que j’ai pu travailler avec Norma Jean Martine, la chanteuse de ‘So High’. Étant donné que j’avais remixé son titre ‘Baby’ l’été dernier et que je joue beaucoup ses remixes, je tenais vraiment à l’avoir sur ce pack. Pour LeMarquis, je l’aime beaucoup et on a un parcours similaire. Il s’est fait connaître lui aussi en postant des covers et des remixes non officiels sur Soundcloud. Récemment, j’ai remixé son single ‘Up All Night’, il semblait donc naturel de l’inviter à me remixer. Le résultat est vraiment d’une grande qualité, si bien que la chaîne Youtube ElectroPosé l’a de suite relayé auprès de son million d’abonnés. Enfin, RetroVision ne m’était pas vraiment familier car il évolue sur la scène future-house tendance EDM, qui n’est pas forcément celle que je connais le mieux. Mon manager m’a fait écouter ses prods et ses derniers remixes et j’ai été bluffé par la qualité de sa production. Il a lui aussi réussi à livrer un super remix de ‘So High’, avec une approche très dancefloor et actuelle. Au final, je suis très heureux de ce pack de remixes 100% tricolore !

 

Aslove – So High (Remixes)

 

 

Beaucoup d’artistes évoquent une belle solidarité et de la complicité sur la scène électro française. C’est quelque chose que tu ressens à ton niveau ?

Totalement, depuis un an, j’ai pu rencontrer beaucoup d’autres artistes avec qui j’entretiens de bonnes relations tels que Huko, Hugel ou encore Kungs que j’ai eu l’occasion de rencontrer pour la première fois lors de la Pool Party by DJ Mag l’été dernier en ouverture du festival Electrobeach à Port-Barcarès.

 

À quoi doit-on s’attendre dans les prochains mois ?

Beaucoup de remixes pour des artistes comme LeMarquis, Maan On The Moon, Kev ou encore Mosimann. Mais surtout la sortie de mon EP ‘Preface(s)’, dont mon dernier single ‘So High’ est le premier extrait. La date de sortie sera prochainement annoncée, j’ai hâte ! Suivez-moi sur mes réseaux sociaux @aslovemusic pour ne rien rater…